Consulter la fiche territoire

Choisissez le territoire sur lequel vous souhaitez obtenir le profil de territoire. Ajustez si nécessaire en sélectionnant uniquement le thème et/ou le sous-thème qui vous intéresse.
Quel territoire ?
Pour chaque tableau, graphique ou carte, ce filtre permet d'utiliser la période sélectionnée. Si elle n'est pas disponible, la période antérieure la plus proche sera utilisée.
Quel thème ?
Zoom sur la qualité de l'air des territoires
 Cette fiche a pour objectif de faire un bilan sur la qualité de l'air en traitant des polluants réglementaires pour les PCAET mais également d'autres polluants complémentaires.

Les indicateurs qui alimentent ce bilan permettent à la fois le suivi des émissions sur les territoires, mais également des concentrations dans l'air et des populations exposées.
Air
Polluants – Total des secteurs
Les valeurs d'émissions de polluants ont été calculées conformément :
  • au guide méthodologique des inventaires territoriaux des émissions de polluants atmosphériques réalisé par le pôle de coordination national sur les inventaires d'émissions territoriaux,
  • au référentiel français OMINEA élaboré par le CITEPA 
Réalisation OPTEER
Réalisation OPTEER
Polluants hors PCAET
Réalisation OPTEER
Qualité de l'air - Concentrations et indices
Les cartes de concentrations de polluants sont issues des travaux de modélisation de la qualité de l'air. 
Information sur l'indice AOT40

Indice fondé sur l'utilisation des niveaux critiques d'ozone pour évaluer le risque des dommages à la végétation des suite de la pollution de l'air par l'ozone.

AOT40 en anglais signifie «Accumulated Ozone over Threshold of 40 ppb», il s'agit du calcul de la somme des différences entre les concentrations horaires d'ozone supérieures à 80 µg/m3 et le seuil de 80 µg/m3 (soit 40 parties par milliard) durant une période donnée (valeurs sur 1 heure mesurées quotidiennement entre 8 heures et 20 heures).

La directive 2002/3/CE du parlement européen et du conseil relative à l'ozone dans l'air ambiant fixe les valeurs limites pour la protection de la végétation et de la forêt.

Le seuil fixé est de 18 000 µg/m3.h
Qualité de l'air - Exposition des populations
Les indicateurs d'exposition donnent une information sur le nombre d'habitants exposés à des concentrations supérieures aux valeurs réglementaires nationales (transposition des directives européennes) et aux recommandations de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Rappel des seuils pour les particules fines :

Réalisation OPTEER

Les particules fines (PM2.5 et PM10), quelles sources ? Quels impacts ?

  Les particules fines sont des particules (solides ou en aérosols) qui vont être émis dans l'air et qui vont rester en suspension dans atmosphère. Les particules déposées sur les sols peuvent également être remises en suspension dans l'air (ex : Remise en suspension suite au passage de véhicules sur la chaussée).

Ces particules en suspension sont classées en fonction de leur taille.

  • PM10 : diamètre est inférieur à 10 micromètres.
  • PM2.5 : diamètre est inférieur à 2.5 micromètres (les PM2.5 sont donc inclus dans les PM10).
  • PM1 : diamètre est inférieur à 1 micromètre (les PM1 sont donc inclus dans les PM10 et PM2.5).



Sources (air ambiant) :

Les activités humaines, telles que le chauffage (notamment au bois), la combustion de matières fossiles, l’incinération de déchets, les centrales thermiques et de nombreux procédés industriels (carrière, cimenterie, aciérie, fonderie, chimie fine...) génèrent d’importantes quantités de poussières. Le trafic routier (véhicules diesel surtout) et l’agriculture (labours) contribuent également aux émissions de particules fines dans l’atmosphère. De manière ponctuelle, les contributions de l’agriculture et des chantiers BTP sont à considérer, les particules pouvant être remises en suspension lors de l’exercice de ces activités (labours, passage des véhicules sur chaussées empoussiérées, ...).

 Outre les origines anthropiques, il faut noter tout de même que les poussières en suspension peuvent également être d’origine naturelle (feux de forêts, érosion des sols, poussières sahariennes, éruptions volcaniques, pollens, spores…).

 

Sources (air intérieur) :

 Dans les lieux clos, la présence de particules résulte à la fois des sources intérieures et du transfert de la pollution atmosphérique extérieure. La première source de particules dans l’habitat est la combustion: cigarette, cheminée, poêle à bois ou à gaz, gazinière, chauffe-eau à gaz, cuisson des aliments (friture, sautés, rôtis), bougies, bâtonnets d’encens...

 Certaines activités, telles le bricolage ou le ménage, en produisent aussi des quantités importantes ou les remettent en suspension dans l’air. Les éléments de construction, d’ameublement et de décoration y compris les plantes, sont par ailleurs des sources à considérer.

 

Impacts sur la santé :

 Selon leur taille (PM10 = diamètre inférieurs à 10 micromètres / PM2.5 = diamètre inférieur à 2.5 micromètres), les poussières pénètrent plus ou moins profondément dans le système respiratoire: les plus grosses sont retenues par les voies aériennes supérieures, tandis que les plus fines atteignent voies respiratoires inférieures et peuvent altérer la fonction respiratoire dans son ensemble.

 Ces mêmes particules diminuent l’efficacité des mécanismes de défense contre les infections et interagissent avec les pollens pour accroître la sensibilité aux allergènes. Certaines de ces poussières très fines servent aussi de vecteurs à différentes substances toxiques voire cancérigènes ou mutagènes (métaux, HAP...), qui sont alors susceptibles de pénétrer dans le sang.

 

Impacts sur l'environnement :

Les effets de salissure sur l’environnement sont les atteintes les plus évidentes, de fait les particules contribuent à la dégradation physique et chimique des matériaux, bâtiments, monuments... Accumulées sur les feuilles des végétaux, elles peuvent les étouffer et entraver la photosynthèse. Les particules peuvent également réduire la visibilité, et influencer le climat en absorbant et en diffusant la lumière.


Réalisation OPTEER