Glossaire

De la définition de l'atome à celle de la ville, tout ou presque peut se rapporter à la thématique énergétique telle que nous la considérons. Conscients que nous ne pouvons être exhaustifs, nous vous donnons la possibilité de contribuer à l'évolution de ce glossaire en soumettant ou demmandant une définition dont vous auriez besoin. Une liste reprenant les termes figurant dans l'outil OPTEER est donc présentée ici et classé par ordre alphabétique.
A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z
Il y a 37 résultat(s)
Afficher
Énergie secondaire L’énergie secondaire est une énergie obtenue par la transformation d’une énergie primaire au moyen d’un système de conversion : par exemple, une centrale thermique produit de l’électricité (énergie secondaire) à partir de charbon (énergie primaire). Une énergie secondaire peut aussi résulter de la transformation d’une autre énergie secondaire ; c’est le cas d’une centrale thermique alimentée en gaz de haut fourneau.
Énergie utile L’énergie utile est l’énergie dont dispose le consommateur, après transformation par ses équipements (chaudière, convecteurs électriques, ampoule électrique). La différence entre l’énergie finale et l’énergie utile tient essentiellement au rendement des appareils utilisés pour transformer cette énergie finale. (Office fédéral suisse de l’énergie)
Filière énergétique L’approche par filière énergétique implique le suivi complet de l’ensemble des transformations subies par un type d’énergie durant toute sa durée de vie sur le territoire, en prenant en compte à la fois les entrées et les sorties, au niveau spatial ainsi qu’au niveau technique. Certaines filières énergétiques sont complètes sur le territoire (sources d’énergie, production, stockage, transport, transformation et utilisation ex :bois-énergie, éolien), d’autres ne commencent qu’avec l’arrivée du produit importé, plus ou moins transformé (pétrole, gaz…).
OPTEER Nom d’un projet et d’un outil d’observation, d’analyse et de prospective des systèmes énergétiques territoriaux.
Pouvoir calorifique Quantité de chaleur dégagée par la combustion complète de l'unité de combustible considéré. La notion de pouvoir calorifique ne s'applique donc qu'aux combustibles. On distingue notamment :
  • Le pouvoir calorifique supérieur (PCS)
  • Le pouvoir calorifique inférieur (PCI)
Pouvoir calorifique inférieur (PCI) Le pouvoir calorifique inférieur (PCI) donne le dégagement maximal théorique de la chaleur lors de la combustion en excluant la chaleur de condensation de la vapeur d'eau à l'issue de la combustion.
Pouvoir calorifique supérieur (PCS) Le pouvoir calorifique supérieur (PCS) donne le dégagement maximal théorique de la chaleur lors de la combustion, y compris la chaleur de condensation de la vapeur d'eau produite lors de la combustion.
Processus « séquence de phénomènes dynamiques (mouvements, réactions chimiques, activités, opérations techniques, actions ou comportements, interactions humaines) menant à des résultats déterminables. En analyse des systèmes : tout changement dans le temps de matière, d’énergie ou d’information qui se produit dans le système, traitant ces variables d’entrée et les menant aux variables de sortie ». Un processus est le chemin suivi par le système lors d’un changement d’état. (Réseau Intelligence de la Complexité, site Internet).
Rendement Rapport entre la quantité d’énergie disponible à la sortie d’un système et la quantité d’énergie fournie à l’entrée de ce même système. (Office fédéral de l’énergie suisse).
Stock d’énergie Dans la chaîne énergétique, forme que prend l’énergie après avoir subie un processus de transformation (stock d’énergie potentielle, stock d’énergie primaire, etc.).